Weedoo Digital

Comment protéger son site web des attaques et hackers

Hackers de site web

Mettre en place une routine stratégique

Aucune entreprise n’est à l’abri d’éventuels hackings ou d’une « réplique de contenue ». La réutilisation des données piratées à de mauvaises fins peut contribuer à une pénalisation de votre site par Google. Pour cette raison, il est souvent recommandé de faire un dépôt de copyright et procéder à une vérification régulière. Cette dernière pourra être réalisée avec des outils de tracking.

Quant aux images, faites une demande de licence auprès de Creative Commons ou insérer un filigrane lors du traitement de la photo. Le hacking des données réussit à cause du manque de vigilance. Un certain nombre de précautions sont à prendre manuellement et fréquemment. Elles permettent de résoudre les éventuelles failles pouvant être utilisées par les pirates pour avoir accès à vos données. Afin de protéger les données de votre site, faites une mise à jour régulière Choisissez des mots de passe complexes.

Évitez de laisser les sessions ouvertes après connexion. De plus, ne laissez pas vos données personnelles (mots de passe et identifiants) à un tiers. Évitez aussi de cliquer sur des liens suspects ou sur les pièces jointes comportant des extensions telles : exe, bat, etc. Si votre site est hébergé sur WordPress, évitez d’ouvrir les PlugIns provenant de sources douteuses. Dotez-vous d’antivirus, scanners et activez le pare-feu puis les PlugIns de sécurité.

Faites-vous fournir un certificat SSL

L’installation de certificat SSL est la meilleure solution pour sécuriser votre site et assurer la protection des visiteurs. Cette méthode implique une grande mutation des protocoles. Les utilisateurs passent du protocole non sécurisé HTTP vers le protocole HTTPS. Grâce à cela, l’ensemble des discussions effectué entre les internautes présents sur votre site sera chiffré de bout à bout et alors sécurisés.

Ce passage de HTTP à HTTPS aide les moteurs de recherche à mieux référencer votre site web. En absence d’un certificat SSL et donc de protocole HTTPS, votre site sera présumé malveillant. Il enverra par conséquent un message d’erreur à son affichage. L’achat d’un certificat SSL n’est plus obligatoire aujourd’hui. La plupart des hébergeurs incluent ce service dans leurs offres la clientèle. C’est le cas des hébergeurs comme Weedoo Digital et PlanetHoster.

Pour prévenir les hackings, il est aussi préconisé d’utiliser des Anti-Hacks 2.0. Ces logiciels permettent d’identifier les failles éventuelles de l’ordinateur. Ceux-ci peuvent aussi déterminer et définir les failles des logiciels utilisés au quotidien. En effet, les Anti-Hacks se chargent de corriger les faiblesses d’un ordinateur. Ils peuvent alors protéger et assurer la sécurité des logiciels. Ceux tels que Winamp, Firefox, Internet Explorer, Windows Media Player, Java, Microsoft Office, Flash et Acrobat Reader sont donc sécurisés.

Quitter la version mobile